Les bons investissements immobiliers

Nombreux sont les Français qui cherchent à réduire leur fiscalité. La défiscalisation doit être étudiée par un gestionnaire de patrimoine afin de vous donner les meilleurs conseils en la matière. Les spécialistes en gestion de patrimoine procèdent préalablement à une analyse de votre situation financière et fiscale avant de déterminer, avec vous, votre objectif d'épargne (protéger ses proches, préparer sa retraite, défiscaliser …) Pour les particuliers, le meilleur rendement reste l'investissement dans la pierre avec une progression pouvant atteindre 12% en cinq ans. Ce genre d'investissement peut être un bon moyen d'anticiper la baisse de ses revenus à venir notamment à cause de la retraite. 

Où investir et par quel biais ?

Certaines régions françaises sont plus intéressantes que d'autres en raison des prix moins élevés à l'acquisition. Plus le prix est bas à l'acquisition, plus vous bénéficierez d'un meilleur rapport. La Bretagne est un bon plan pour investir en loi Pinel. Acheter un bien pour le louer permet se constituer des revenus complémentaires et d'obtenir une défiscalisation intéressante si les conditions posées par la loi sont respectées. Investir en loi Pinel à Rennes permet de réduire son imposition d'un montant maximum de 12% pour un bail consenti pour une durée de 6 ans initialement. Contrairement aux autres départements français, l'île et vilaine dispose d'une demande de location très importante. Les investisseurs peuvent être confiants quant à la possibilité de trouver un locataire rapidement. Il est important, avant d'acquérir un bien pour le louer de solliciter tous les diagnostics afin d'éviter d'avoir des travaux trop importants avant de le louer. On pense ici à des travaux électriques pour une mise aux normes ou un désamiantage très coûteux.

Une réforme à venir du dispositif Pinel

Le gouvernement a fait part de son souhait de revisiter le dispositif Pinel et il sera applicable à la déclaration de revenus 2018. Le dispositif Pinel est reconduit pour une durée de 4 ans, ce qui est évidemment une bonne nouvelle pour tous les investisseurs. Mais il va être recentré sur les zones les plus tendues en termes de logements. Il s'agit pour le gouvernement de trouver des solutions au mal logement et d'inciter les investisseurs à poursuivre les investissements dans les zones qui en ont le plus besoin.