Notaire : cet incontournable de la vente immobilière  

Le notaire est avant tout un conseiller. Il conseille les collectivités, l’entreprise, la famille. Il vous accompagne dans tous vos projets. Bref, le notaire est présent tout au long de votre vie et vous accompagne partout. Ainsi, avant la vente de votre bien immobilier, il est conseillé de passer par un notaire pour bénéficier de son assistance. Ces conseils sont précieux. Sa signature est officielle et c’est une garantie de sûreté absolue. Dans cet article, nous vous exposons les avantages de consulter un notaire pour toute transaction immobilière. 

Pourquoi faire appel à un notaire pour la vente d’un bien immobilier ? 

Avoir un notaire dans votre carnet d'adresse est important. Car, il peut apporter sa contribution à la réalisation de la plupart de vos projets. Il sera à votre écoute, il vous donnera des conseils nécessaires. Le notaire s'occupe de préparer les documents conformes à la loi. Il vous évite d’avoir à vivre des situations conflictuelles. Il est missionné par l’Etat pour exercer un service public de proximité. 

Vous avez trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves ? Vous allez entrer dans la phase d’acquisition de ce bien ? Cette acquisition sera précédée d’un avant contrat. A ce stade il est vivement conseillé de contacter un notaire pour la rédaction dudit contrat. Le notaire fera toutes les vérifications nécessaires. Si vous voulez vendre votre bien avec prudence, il faut opter pour la vente immobilière par notaire

Les avantages de passer par un notaire

La vente d'un bien en passant par un notaire offre plusieurs avantages. Vous bénéficiez d’un acte authentique. Un acte signé par le notaire comprend tous les éléments que vous retrouverez dans l’acte de vente. Puisque le notaire avant de signer la promesse de vente se renseigne auprès du cadastre et auprès des hypothèques. Il aura demandé le titre de propriété du vendeur, l’état civil du vendeur et de l’acheteur…Il saura expliquer au vendeur le calcul de l’éventuelle plus-value qu’il pourrait faire. 

Mieux, le notaire pourra expliquer au vendeur les frais qu’il devra régler. De plus, c’est lui qui encaissera pour le compte du vendeur, le dépôt de garantie que l’acheteur versera lors de la promesse de vente.